Ne pas pénaliser les erreurs et le soin dans les travaux écrits.

Ne juger que la compétence cœur de cible en allégeant la charge cognitive mise en jeu dans les compétences périphériques pour permettre à l’élève de se centrer sur la tâche.

texte argu

Ex 1 : dans un travail de production d’écrit dont l’objectif est « Élaborer une interprétation de textes littéraires – Formuler des impressions de lecture », ne pas sanctionner les fautes d’orthographe mais l’accompagner à repérer ses erreurs et les corriger avec lui sans pénaliser.

Une réponse à “Ne pas pénaliser les erreurs et le soin dans les travaux écrits.”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*