Limiter le « par cœur », demander à ce que les notions clés uniquement soient retenues

Compréhension et mémoire vont ensemble, s’entraident. La mémoire aime faire des liens, organiser. Savoir consciemment comment on a mémorisé et quels liens on a fait est la clef de la performance.

Comprendre c’est créer des liens de ressemblance, de différence, d’association, entre les concepts, les actions, le réel et le symbolique pour installer les concepts et notions en mémoire efficacement.

La mémoire à long terme est très fragile si on n’a pas fait de liens de sens. Demander aux élèves d’apprendre « par cœur » ne leur permet pas de construire leurs propres phrases et les empêche de s’approprier les notions clés en créant leurs propres liens.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*